Permis de Taxi à vendre, Permis de Taxi a louer

Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | Connexionrss

Afficher une annonce GRATUIT

Des taxis Tesla à Montréal dès le mois prochain

| Uncategorized | October 29, 2015

taxi tesla en novembre

Le premier lot de taxis tout électriques que l’entrepreneur et investisseur Alexandre Taillefer veut mettre en service le mois prochain à Montréal comprendra une douzaine de luxueuses voitures Tesla, d’origine californienne.

Ce lot initial de taxis électriques comprendra aussi des automobiles de gamme plus basique comme les Soul, du constructeur coréen Kia, et des Leaf, du japonais Nissan.

Par ailleurs, a indiqué M. Taillefer à La Presse, la mise en service de ces premiers taxis électriques à Montréal ne se fera pas au sein de la société Taxi Hochelaga, qu’il a acquise il y a quelques mois. Cette mise en service s’effectuera plutôt par une nouvelle entreprise distincte, mais néanmoins parente avec Taxi Hochelaga qui, avec son demi-millier de permis, est la plus grosse société de taxis de Montréal.

«Ce sera une nouvelle entreprise [pour les taxis électriques]. Ce ne sera pas Hochelaga. Ce sera un nouveau modèle [d'affaires]. Nous sommes propriétaires des voitures. Les chauffeurs seront salariés et à pourboire», a indiqué M. Taillefer par courriel.

Il a transmis ces informations à La Presse après avoir publié jeudi sur son compte Twitter une photo prise à la volée d’une dizaine de voitures Tesla stationnées, en attente de leur mise en service de taxis.

La photo était accompagnée du commentaire «Un autre petit preview de ce qui attend les Montréalais dès novembre…».

L’entreprise créée par Alexandre Taillefer pour gérer ce projet, Taxelco, s’est aussi équipée d’une douzaine de bornes électriques à haut débit pour la recharge rapide des prochains taxis électriques.

Quant aux autres détails sur ce projet, M. Taillefer prévoit les divulguer le 18 novembre prochain au cours d’une présentation devant la chambre de commerce du Montréal métropolitain, qui est l’une de plus prestigieuses tribunes d’affaires au Québec.

Source: http://affaires.lapresse.ca/economie/automobile/201510/23/01-4913462-des-taxis-tesla-a-montreal-des-le-mois-prochain.php

Un code vestimentaire et l’ouverture de la portière imposés aux chauffeurs de taxi

| Uncategorized | October 29, 2015

Les élus du conseil municipal ont adopté à la majorité aujourd’hui un nouveau règlement imposant aux chauffeurs de taxi un code vestimentaire et l’utilisation de caméras de sécurité dans leur véhicule. Ils devront également désormais ouvrir la portière à leurs clients sous peine d’une amende de 125$ à 375$.

Le conseil municipal a adopté à 42 voix contre 19 le nouveau règlement encadrant l’industrie du taxi. Cette révision impose plusieurs nouvelles obligations, notamment quant aux habits que les chauffeurs portent lorsqu’ils travaillent. À partir du 1er janvier prochain, chacun devra «être vêtu proprement, sobrement et convenablement; ses vêtem
ents ne doivent être ni maculés ni déchirés.» Le règlement précise même la nature et la couleur des vêtements que ceux-ci devront arborer, soit «un pantalon long noir ou une jupe noire, une blouse blanche ou un chandail blanc de type “polo” avec des manches.» Du 1er mai au 30 septembre, le bermuda noir sera permis. Autre changement, les chauffeurs devront désormais descendre de leur voiture pour ouvrir la portière à leurs clients. Le règlement précise en effet que «le chauffeur doit descendre de son taxi et ouvrir la portière pour faire monter les clients et, arrivé à destination, ouvrir les portières pour permettre d’en descendre» Cette obligation d’ouvrir la portière sera limitée aux gens faisant appel à un taxi par téléphone ou via une application. Les chauffeurs ne seront pas tenus de sortir de leur véhicule quand un client les aura hélés ou s’il monte à un poste d’attente.   Cette disposition sur l’ouverture de la portière sera ajoutée à l’article interdisant déjà aux chauffeurs de parler sur leur téléphone cellulaire durant une course.

Toute infraction à ces nouvelles dispositions pourra valoir à un chauffeur une amende de 125$ à 375$.Enfin, le nouveau règlement impose également l’utilisation d’une caméra en tout temps pour assurer leur sécurité. Une voiture ne pourra plus être utilisée si la caméra est défectueuse, précise le règlement.
Source: http://www.lapresse.ca/actualites/montreal/201510/27/01-4914471-un-code-vestimentaire-et-louverture-de-la-portiere-imposes-aux-chauffeurs-de-taxi.php

Revenu Québec perquisitionne les bureaux d’Uber

| Uncategorized | May 14, 2015

Revenu Québec effectuait des perquisitions dans les bureaux du service de transport Uber, jeudi matin, à Montréal.

Uber permet à tout automobiliste de se transformer en taxi en le mettant en contact avec des clients.

Par communiqué, Revenu Québec a dit avoir «des motifs raisonnables de croire que des infractions ont été commises à l’encontre de lois fiscales». Les perquisitions ont «pour objectif de recueillir des éléments de preuve pertinents relatifs à l’enquête en cours et à ces infractions».

Une vingtaine d’enquêteurs et d’informaticiens de Revenu Québec participaient à ces perquisitions qui avaient lieu à deux endroits où Uber brasse des affaires à Montréal.

Source:http://tvanouvelles.ca/lcn/infos/faitsdivers/archives/2015/05/20150514-103129.html

Le Bureau du taxi a une nouvelle patronne

| actualite taxi | May 12, 2015

La Ville de Montréal a choisi une directrice du milieu de la construction pour mener son combat contre Uber à la tête du Bureau du taxi de Montréal (BTM).

Hier après-midi, le conseil d’administration du BTM a entériné la nomination de Linda Marchand à titre de nouvelle directrice générale de l’organisme paramunicipal, a appris Le Journal. Celle-ci entrera officiellement en poste avec l’accord du conseil d’agglomération le 28 mai prochain.

Elle aura également le mandat de mettre en place la Politique du taxi annoncé l’été dernier.

Mme Marchand devra aussi améliorer les liens difficiles entre le BTM et certains acteurs de l’industrie du taxi, qui se sentiraient abandonnés par Montréal et Québec contre le Uber.

Saisies

Rappelons que depuis le début de l’année, il y a déjà eu une cinquantaine de saisies de véhicules UberX.

Jusqu’au 30 mars dernier, Mme Marchand occupait le poste de directrice générale de l’Association patronale des entreprises de construction du Québec.

Le début de mandat de Mme Marchand ne se fera pas dans le calme, alors que des chauffeurs de taxi prévoient bloquer des tronçons du boul. René-Lévesque et la rue Notre-Dame lors d’une manifestation le 19 mai prochain.

Un cortège de quelques centaines de voitures se dirigera de la Cité-de-Havre au bureau du ministre des Transports, Robert Poëti, avant de terminer la manifestation devant l’hôtel de ville.

Selon un des organisateurs, Wilson Jean-Paul, les participants veulent mettre de la pression sur Québec et Montréal pour qu’ils agissent davantage contre le transport illégal.

Source:http://www.journaldemontreal.com/2015/05/12/nouvelle-directrice-generale-au-bureau-du-taxi